Coucou,

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour la suite de l’article de la semaine dernière « Comment accéder au lâcher-prise – 1ère partie ». A présent, je vais vous donner diverses techniques et astuces pour vous aider à lâcher prise et à atteindre une paix intérieure.

 

Voici tout d’abord de nouvelles habitudes à adopter:

  •  Acceptez le changement car tout est en changement: chaque chose, objet, personne, situation évolue sans cesse. Ne vous attachez pas à l’état actuel ou passé car tout se transforme constamment. Pensez également à noter les côtés positifs de ces changements.

 

  • Cessez de vouloir que les choses ( évènements, situations, réactions des personnes… ) se passent selon vos propres désirs, vos attentes. Ne soyez pas dans l’attente et accueillez tout ce qui arrive à vous comme un cadeau.

 

  • Rappelez vous que chaque contraste que vous vivez ( chaque problème, chaque difficulté ) est un tremplin pour vous permettre d’apprendre, de grandir, d’évoluer et d’intégrer un savoir. C’est aussi un signe que vous n’êtes pas sur la bonne voie ou qu’il y a quelque chose qui n’est pas aligné. Chaque situation est source d’apprentissage.

 

  • Identifiez dès aujourd’hui vos peurs, vos croyances limitantes, vos résistances, vos faiblesses pour pouvoir y travailler dessus, les transmuter et mieux les appréhender. Reconnaissez les, accueillez les, acceptez les, puis libérez les. C’est aussi ça le lâcher prise !!! 😉

 

  • Casser la routine et ouvrez-vous à de nouvelles personnes, situations. Sortez de votre zone de confort !!!

 

  • Faites tout simplement de votre mieux sans essayer d’atteindre l’excellence ( car de toute façon, elle n’existe pas… :p ): cessez d’être perfectionniste et acceptez de ne pas être parfait(e) !!! On peut tendre vers l’excellence, avoir envie de donner le meilleur de soi-même, mais il est essentiel de ne pas s’en rendre malade, de ne pas être trop dur et exigeant avec soi-même. Rappelez-vous du quatrième accord dans le merveilleux livre « Les 4 Accords Toltèques » de Don Miguel Ruiz, livre que vous retrouverez dans la liste d’ouvrages que je vous recommande: « Faites toujours de votre mieux, ni plus, ni moins ».

 

  • Apprenez à déléguer
    Lâcher prise, c’est aussi déléguer les tâches qui ne sont pas très importantes ou qui peuvent être accomplies par une autre personne. Par exemple, les tâches ménagères peuvent être équitablement partagées entre tous les membres de la famille. Niveau boulot, apprenez aussi à déléguer ce qui vous prend beaucoup de temps sans que ce soit votre expertise ou bien ce qui ne vous passionne pas, ce qui vous pèse. Demander n’est pas faire preuve de faiblesse, mais plutôt d’intelligence et de confiance.

 

  • Posez des limites, apprenez à dire non
    Comment voulez-vous être serein(e), en paix si vous ne vous protégez pas et si vous dites oui à tout, à tout le monde ??? Pour être bien, aligné(e), équilibré(e), il est primordial d’être en accord avec vos valeurs, de répondre à vos besoins et donc, de savoir poser vos limites et de dire NON quand cela vous semble juste. Arrêtez de vouloir faire plaisir pour être aimé(e), reconnu(e). Si vous saviez combien on se sent libre quand on est SOI…

 

  • Concentrez-vous sur l’instant présent
    Lâcher prise, c’est être présent, dans l’instant présent. C’est se libérer du poids du passé, arrêter de ressasser, d’avoir des regrets, mais aussi se libérer des peurs et des inquiétudes de l’avenir et cet inconnu à venir. Soyez juste là, ici, maintenant.

 

  • Soyez dans la gratitude le plus souvent possible
    Lâcher prise, c’est aussi accueillir tous les cadeaux de l’Univers: recevoir, remercier, éprouver de la gratitude, de la joie, du plaisir. C’est accepter tout ce qui est et remercier.

 

  • Soyez à l’écoute de votre corps, mais aussi de vos émotions, de votre cœur et de votre intuition.
    Pour vous libérer du contrôle, de l’omniprésence de votre mental, il est essentiel de vous reconnecter à votre corps, à vos émotions, votre cœur, en y prêtant attention, en les écoutant réellement. Plutôt que de mettre le focus sur vos peurs, vos doutes et de rester bloqué(e) dans le mental, prenez le temps de ressentir votre corps et tout ce qui y est relié. Vous pouvez pour cela faire des exercices de respiration, de la sophrologie, de la méditation, du yoga, du taï chi, du sport…
    Travaillez votre ancrage.
  • Acceptez les personnes telles qu’elles sont et n’essayez pas de les changer ou de les obliger à être, faire ou avoir ce que vous aimeriez qu’elles soient, fassent, aient… Nous sommes tous différents et nous avons donc une manière différente d’interagir, de se comporter, de ressentir, de percevoir les évènements et les personnes… Nous avons des habitudes différentes, des croyances différentes, des expériences uniques…
    Quand on aime une personne, on se doit de l’accepter telle qu’elle est et ne pas lui demander d’être comme nous car ce n’est juste pas possible.

 

  • Cessez de vouloir à la place des autres: vouloir qu’ils comprennent, qu’ils guérissent, qu’ils soient heureux… Comme je l’ai dit juste au-dessus, nous sommes tous différents et nous ne pouvons pas décider ou choisir pour les autres. Ne devenez pas un sauveur !!! 😉

 

  • Accueillez un évènement désagréable, indésirable au lieu de vous bloquer, de ressasser: pas de perte d’énergie inutile !!! Comme je l’ai dit précédemment, tout est expérience et chaque situation est un cadeau de l’Univers pour nous permettre de grandir, de comprendre, d’évoluer, de changer… On accueille, on remercie, on comprend, on transmute et on avance… 🙂

 

 

  • Exprimez vos émotions, osez poser des questions ( au lieu de faire des suppositions ).
    Lâcher prise, c’est aussi choisir de se libérer de la peur du regard des autres, du jugement, de l’abandon, du rejet… Donc, soyez vous, exprimez-vous, affirmez-vous et osez poser des questions au lieu de vous faire des films en couleurs…
    Et si vous avez envie de pleurer, de crier, de tout casser, ben faites en sorte que ça sorte de la manière la plus juste pour vous. Arrêtez de vouloir paraître fort(e), lisse… Vous êtes un humain et pas un robot ( non ??? 🙂 ), donc vous avez des émotions et il est normal de les exprimer sans honte, ni culpabilité.

 

  • Faites les choses à votre rythme, sans vous speeder, sans vous en mettre trop sur les épaules. Certes, on a souvent entendu « dépêche toi » depuis que nous sommes enfants, mais ceci est un message contraignant qui nous empêche d’être serein. Respectez-vous, suivez votre cadence et faites des pauses quand vous en ressentez le besoin. Chacun son rythme et il est essentiel de le respecter pour ne pas finir en burn out…
    Et puis, prenez le temps d’apprendre, d’intégrer, de comprendre, de vous adapter à une nouvelle situation… PAS DE PRESSION !!! 🙂

 

Voici à présent quelques techniques que vous pouvez utiliser:

 

  • Colorier des mandalas
  • Pratiquer la sophrologie
  • Faire de la relaxation, du yoga, du pilates
  • Méditer ou faire des visualisations guidées
  • Ecouter de la musique de relaxation
  • Utiliser des huiles essentielles ( sous certaines conditions, veillez à consultez un aromathérapeute ou un médecin avant de faire l’apprenti(e) chimiste ): lavande, santal, ylan-ylang… Le citron aide aussi à se libérer du stress.
  • Utiliser des cristaux: quartz rose, améthyste, citrine, kunzite, lépidolite…
  • Faire cet exercice puissant de visualisation: vous pouvez par exemple vous imaginer sur un bateau ( ou une montgolfière ) et vous visualiser en train de lâcher des sacs, des poids de votre vie par dessus bord ( famille, patrons, complexes, contraintes… )

Voici aussi une petite vidéo de Caroline Dubois pour lâcher prise avec l’EFT.

Voilà, je pense vous avoir tout dit. 😉

Si vous avez besoin de conseils plus personnalisés, je vous invite à prendre RDV avec moi. Je serai enchantée de vous aider à atteindre une certaine sérénité. En plus, j’ai un super outil à vous proposer pour faire la paix avec votre auto-saboteur et parvenir ainsi à un meilleur lâcher prise. 🙂

Vous pouvez aussi poser vos questions dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous y répondre le plus rapidement possible.

Je vous souhaite une merveilleuse fin de journée remplie de bonheur et de lumière.

A très vite.

Laurie.

Pin It on Pinterest

Share This

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer